Journée Mondiale de l’Entrepreneuriat Féminin à INNOV’UP

 

Le 16 Novembre 2018, la Fédération des Femmes Entrepreneures et Femmes d’Affaires du Togo (FEFA Togo) a célébré la Journée Mondiale de l’Entrepreneuriat Féminin dans les locaux de son centre entrepreneurial INNOV’UP.

Des représentants du Ministère de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation(MASPFA) et plusieurs autres institutions qui œuvrent pour la promotion de l’entrepreneuriat au Togo et dans le monde étaient aux côtés d’INNOV’UP.

Prenant la parole, Mme LEGUEDE Candide, présidente de la FEFA et Coordinatrice d’INNOV’UP, a souhaité la bienvenue aux invités. Elle a ensuite expliqué le bien fondé de l’accompagnement de la jeune entreprise. Pour elle, « Accompagner une jeune entreprise est de l’amener d’un point A à un point B en lui apportant les ressources nécessaires à son développement durable. La mission d’INNOV’UP en tant qu’incubateur et structure d’accompagnement est donc de promouvoir l’entrepreneuriat féminin par un soutien actif et intégré des initiatives économiques à fort potentiel de création de richesse et de génération d’emplois durables ».

Mme BANLA KUEVIAKUE Hanna, responsable du programme d’Incubation à INNOV’UP a ensuite pris la parole pour présenter les différentes solutions d’accompagnement qu’offre INNOV’UP pour booster la croissance des startups. Elle a saisi l’occasion pour présenter à l’assistance les 20 startups en agroalimentaire sélectionnées  pour l’incubation au cours de  l’année 2019.

Un modèle de réussite des startups incubées à INNOV’UP, le projet Africa Rural Water Pro (ARWP), a été donné en exemple. Sa promotrice Mme Kossiwa TSIPOAKA, a ouvertement partagé son expérience d’incubation à INNOV’UP. Elle a conscientisé la nouvelle cohorte à définir clairement ses objectifs et à veiller rigoureusement à les atteindre.

 

Dans son allocution, Mme Claudine OTIMI,  représentant la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation (MASPFA) a sensibilisé  la jeunesse à l’entrepreneuriat. Elle a par ailleurs  rappelé  les différents dispositifs mis en place par l’Etat pour la consolidation des jeunes entreprises.   

Après une brève pause  et des  visites des stands d’exposition des produits des incubées, le programme a continué avec la présentation du Réseau Francophone pour l’Entrepreneuriat Féminin (REFEF) par Mme Ky BEIDARI Isabelle du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF et Mme Candide LEGUEDE, Administrateur pour l’Afrique de l’Ouest du REFEF.

 

Le Réseau francophone pour l’entrepreneuriat féminin (RÉFEF) est un réseau international lancé officiellement au cours de la Conférence des femmes de Bucarest (1 et 2 novembre 2017) qui a rassemblé près de 700 participants : entrepreneurs, représentants de la société civile et des États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

L’assistance a été invité à s’inscrire massivement sur  le site du réseau: www.refef.org , une plateforme interactive permettant aux femmes entrepreneures de la francophonie de se connecter en direct avec d’autres du monde entier pour échanger sur l’Entrepreneuriat!

 

Mme LEGUEDE a ensuite entretenu les participants sur le thème « Accompagnement de la jeune entreprise : enjeux et perspectives » Cette présentation a suscité un vif intérêt et beaucoup de questions des participants.

Des débats fructueux ont suivi les deux interventions et la cérémonie fut clôturée vers 13 heures.