Entrepreneuriat au Togo : la formation sur la méthodologie GERME se poursuit cette semaine à INNOV’UP.

Trente (30) entrepreneurs issus de toutes les régions du Togo sont en atelier de formation sur la méthodologie GERME à INNOV’UP. Pour rappel, la première phase de la formation a débuté la semaine dernière. Elle était destinée aux porteurs d’idées d’entreprise et a porté sur les modules TRIE (Trouvez Votre Idée d’Entreprise) et le CREE (Créez Votre Entreprise).

L’ouverture de la seconde phase de la formation GERME a eu lieu ce lundi dans les locaux de INNOV’UP. L’objectif de cette seconde phase de formation est de permettre aux entrepreneurs en activité de développer et d’améliorer leurs compétences dans l’approvisionnement, la gestion des stocks, le marketing, et la tenue des registres comptables.

Pour ce premier jour, le thème abordé était le marketing, notamment la définition du marketing, le pouvoir du client, la fidélisation du client et le positionnement stratégique d’un produit ou d’un service dans l’esprit du consommateur.
La FEFA TOGO a été investie avec d’autres structures d’accompagnement des 15 pays membres de la CEDEAO, de la mission d’implémenter la méthodologie au sein des entreprises au Togo à travers INNOV’UP, le Centre Entrepreneurial des Femmes d’Affaires du Togo.

Notons que la FEFA TOGO est la seule institution féminine parmi les 15 structures sélectionnées en Afrique de l’Ouest pour implémenter le programme WACOMP dans leurs pays respectifs.

Tous les ans, FEFA/INNOV’UP s’efforce de transmettre aux jeunes entrepreneurs l’envie d’entreprendre ainsi que les outils nécessaires au développement de leurs projets entrepreneuriaux en leur offrant un accompagnement soutenu pour les conduire à relever les défis auxquels ils font face.L’accompagnement de INNOV’UP couvre le renforcement des capacités des femmes entrepreneurs sur toute l’étendue du territoire togolais, l’incubation de startups portées par les jeunes et les femmes, le mentorat et le réseautage 

Le succès rencontré par INNOV’UP repose sur le travail et le suivi minutieux par une équipe pluridisciplinaire, de chacun des projets incubés ;C’est fort de cette expérience avérée dans l’accompagnement des jeunes et des femmes entrepreneurs que la FEFA TOGO a pu émerger face à 9 structures concurrentes du TOGO après l’appel à candidature de l’ONUDI/CEDEAO et être choisie par le programme WACOMP pour la mise en place de la méthodologie GERME au sein des entreprises au Togo.

Rappelons que le programme WACOMP (Programme pour la compétitivité des entreprises en Afrique de l’Ouest), est un programme piloté par la CEDEAO au niveau régional, financé par l’Union Européenne en partenariat avec l’ONUDI et l’OIT ainsi que le Centre International pour le Commerce.

Aujourd’hui plus que jamais, la FEFA/INNOV’UP gagne du terrain. Elle est résolument décidée à aller plus loin dans sa démarche en se tournant vers la diaspora. En partenariat avec la GIZ, la FEFA pilote désormais le programme WIDU au TOGO et est en partenariat avec l’incubateur IncubMe d’Algérie pour répondre à la problématique cruciale de l’entrepreneuriat féminin en Afrique et palier à la sous-représentation des femmes.