INNOV’UP sensibilise les jeunes étudiants de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest(UCAO) à l’entrepreneuriat le samedi 10 Février 2018

Le samedi 10 Février 2018, INNOV’UP a sensibilisé les étudiants de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO) sur l’entrepreneuriat. Cette séance de sensibilisation intervient dans le cadre de la journée de l’intégration organisée par ladite université.

Etaient présents lors de cette séance de sensibilisation, les responsables de l’UCAO, la responsable Montage de Projets à INNOV’UP ; et aussi les représentants d’autres universités invitées pour la circonstance.

Débutée à 14H30 par deux interventions en guise d’ouverture, il s’est agi en premier de l’allocution du Directeur de l’UCAO. Il a d’abord dans son mot souhaiter la bienvenue à l’équipe de INNOV’UP et ensuite aux participants qui ont répondu massivement à leur invitation. Il a par ailleurs salué l’initiative prise par la FEFA d’œuvrer pour la promotion de l’entrepreneuriat en général, et celui féminin en particulier à travers son centre. Par la même occasion, le Directeur n’a pas manqué de remercier INNOV’UP pour avoir choisi son institut pour abriter une telle activité jugée par lui très capitale pour ses étudiants en vue d’une meilleure insertion professionnelle de ces derniers une fois aux termes de leur cursus universitaire.

La seconde intervention a été celle du Directeur des œuvres universitaires de l’UCAO. Il a, à travers son intervention, exhorté les participants à plus d’attention au contenu de la sensibilisation.

Mme BANLA Hanna, Responsable montage de projet à INNOV’UP a, pour commencer, présenté l’équipe de INNOV’UP et les différents thèmes inscrits à l’ordre du jour de cette séance de sensibilisation ont été animés par cette dernière.

Abordant le premier point, la présentation a porté sur un état des lieux sur la situation du chômage au Togo. Il a été question pour la présentatrice d’attirer l’attention de ces derniers sur le chômage qui représente de nos jours un fléau faisant obstacle à l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Le second point de la séance a porté sur la compréhension de la notion d’entrepreneuriat. La présentation à ce sujet a permis aux participants de comprendre non seulement ce qu’est l’entrepreneuriat, mais aussi de connaître les difficultés auxquelles peuvent faire face un entrepreneur et comment s’y prendre pour un éventuel appui.

Le troisième point inscrit à l’ordre du jour a été axé sur les motifs qui déterminent le désir d’entreprendre. La parole a été donnée aux participants qui ont relevés une multitude de facteurs tels que l’indépendance financière, l’autonomie de gestion de leurs affaires, la création de la richesse et de l’emploi etc. et la présentatrice n’a par la suite que résumé les différents points de vue des participants.

Madame BANLA a terminé par la présentation de INNOV’UP. Il importe de relever qu’à cette occasion, la présentatrice n’a pas manqué de convier déjà la centaine d’étudiants présents à passer à INNOV’UP

La présentation, à sa fin, a fait l’objet d’innombrables questions de la part des participants qui ont permis aux uns et aux autres d’avoir une meilleure compréhension des différents modules qui ont fait l’objet de la séance de sensibilisation.

Par ailleurs, il importe de relever que cette séance de sensibilisation a été réalisée à travers une méthodologie essentiellement participative, et axée sur les question-réponses, le brainstorming et l’exposé.

La séance de sensibilisation des étudiants, avant de prendre fin, a connu une autre séquence qui a constitué en un partage d’expérience en matière entrepreneuriale. Ce partage a été fait par Mme ASSOGBA Viviane, Directrice Générale de GENIAL WOK. Elle a, à cet effet, retracé non seulement ses aventures infructueuses dans la recherche d’un emploi durable, mais a expliqué comment s’était passé la transition entre sa vie de chômage et celle d’une entrepreneure, aujourd’hui Directrice d’une entreprise de transformation des produit fruitiers. Elle n’a aussi pas manqué de faire part de l’apport du Centre INNOV’UP dans la réussite de son projet d’entreprise.

Pour finir, une exhortation a été faite à l’endroit des participants à lui emboitant les pas en épousant la voie de l’entrepreneuriat qui représente aujourd’hui l’une des meilleures portes d’insertion professionnelles, compte tenu des multiples contraintes qu’impose le marché de l’emploi au Togo.