La FEFA reçue en audience à la Primature

Primature1Mme Candide Leguede, Présidente de la FEFA et Mme Sidonie Aithnard, Directrice Générale de INNOV’UP ont été reçues à la primature le 12 mai 2016 afin de présenter à son Excellence le Premier Ministre du Togo, INNOV’UP, le Centre Entrepreneurial des Femmes d’Affaires du Togo et premier incubateur d’entreprises au Togo.

Après un accueil très cordial du Premier Ministre, Mme Leguede a exprimé sa vive reconnaissance pour le temps que le Premier Ministre a bien voulu consacrer à la FEFA et a poursuivi en faisant un tour d’horizon du contexte justifiant la création du Centre.  Elle a également fait valoir l’ensemble des services mis en place par INNOV’UP pour aider les femmes entrepreneures dans la consolidation et le développement de leur initiatives économiques. Parmi ces services on peut citer :

  • L’Incubation de startups
  • Le renforcement de capacités
  • Le test du profil entrepreneurial pour une adéquation homme/projet
  • Les ateliers d’ingénierie financière
  • Le montage de plans d’affaires
  • Des activités de réseautage
  • Le Programme de Mentorat
  • Le conseil PME/PMI

Cette rencontre a été l’occasion pour Le Premier Ministre de féliciter la FEFA, Fédération des Femmes Entrepreneures et Femmes d’Affaires du Togo conduite par Mme Leguede pour cette brillante initiative de mise en place d’une structure d’accompagnement dédié à l’entrepreneuriat féminin.

  1. Klassou a relevé que le Chef de l’Etat a choisi de placer les priorités nationales sous un sceau social et a fait valoir que l’action du Centre prenait en compte ces priorités.

Le Chef du gouvernement a poursuivi en mentionnant que le chômage élevé est un défi auquel le gouvernement s’est engagé à faire face, d’où son soutien aux initiatives permettant à la jeunesse de se développer.

Il a complété en disant que le « défi est de faire en sorte que les opportunités se révèlent à eux là où ils se trouvent » autant à Kara qu’à Lomé ; autrement dit que les jeunes apprennent à poser un regard neuf sur leur environnement et à détecter les opportunités qui s’y trouvent.  Cette affirmation est venue confirmer la volonté du gouvernement de voir les capacités d’accompagnement des initiatives économiques disponibles pour tout jeune dans le cadre d’un développement économique et social inclusif

Primature3A la fin de l’audience, Mme Leguede a répondu a quelques questions des journalistes et a fait une synthèse des échanges qu’elle venait d’avoir avec le Chef du Gouvernement.